Home // Archive by category "Cuisine au fromage"

Salade aux 5 fromages

 

20160404_205952

Il faut considérer cette salade comme un plat unique, car l’assortiment de la panure + du fromage, ça nourrit !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 20 pommes de terre rattes
  • 50g de beurre
  • 4 vaches qui rit (ou 2 carrés de fromage type chavroux/kiri)
  • 50 de fourme d’ambert
  • 2 boules de mozzarella di bufala
  • quelques cubes d’emmental
  • 20g de parmesan
  • 2 petites endives
  • 3 tranches de poitrine fumée
  • 2càs de crème liquide
  • une fine part de tourte au camembert (facultatif)
  • chapelure, œufs, farine
  • 75cl d’huile à friture
  • sel, poivre, huile de noisette

Cuire les patates à l’eau un peu salée. Les éplucher, les écraser en purée. Ajouter le beurre et bien fouetter.

 

Dans une casserole, faire fondre la fourme d’ambert, le parmesan et la crème liquide. Laisser refroidir à température amiante et les déposer dans les feuilles d’endives.

Couper en dés la poitrine fumée et la faire revenir à la poêle 30 secondes. Couper chaque boule de mozzarella en 6. Inciser le centre et y insérer le lard fumé. Tremper la mozzarella dans l’œuf, la farine, l’œuf et la chapelure. Attendre 5 minutes et refaire passer la mozzarella en respectant les mêmes étapes.

Couper en 4 les vaches qui rit (ou en 6 les kiri). Mettre de la purée autour et former des boulettes.

Tremper les boulettes de purée dans la chapelure, puis l’œuf, puis la farine, puis l’œuf, puis la chapelure.

Faire cuire les croquettes de purée, la mozzarella panée dans de l’huile bien chaude (remplir une casserole de 75cl d’huile et faire frémir). Vous pouvez tester la température de l’huile en y laissant tomber un peu de chapelure pour voir si elle dore. Les croquettes vont brunir et l’intérieur va chauffer rapidement, et donc le fromage fondre.

Faire une tourte au camembert (cf recette).

Dans l’assiette, verser la salade puis déposer les ingrédients ainsi que des dés d’emmental avec les chutes de mozzarella. Pour ma part, j’ai ajouté quelques tomates confites, pour l’assaisonnement. Juste avant de servir, verser un filet d’huile de noisette sur la salade.

 

Boîte chaude au reblochon et au génépi

24072015-IMGP4774

Pour 4 personnes :

– 2 reblochon fermier. Je privilégie ceux qui ont une forte odeur et qui commence à couler par goût, car j’aime le fromage fort, mais vous pouvez opter pour des reblochons plus légers

– de la charcuterie

– 16 pommes de terre

– 4 càs de génépi

Le ingrédients sont vagues, car c’est finalement vous qui choisissez la quantité de charcuterie à ajouter. De plus, étant donné que les ingrédients sont peu nombreux et qu’on n’y ajoute pas d’assaisonnement, je vous conseille de prendre des matières premières de qualité, car c’est leur qualité gustative initiale qui va accentuer la saveur de votre plat.

Préchauffez le four à 220°C.

Faire cuire les pommes de terre à l’eau à feu moyen. Les éplucher.

Couper les reblochons et les placer dans des gros ramequins. Déposer ensuite au centre de chaque ramequin 1 càs de génépi.

Les placer au four 5 minutes jusqu’à ce que le reblochon paraisse fondu, puis modifier le four en position grill, et laisser griller 3 minutes en surveillant pour que le reblochon ne brûle pas.

Servir dès la sortie de four.

 

Welsh

30032015-IMGP4483

Un peu de changement par rapport aux recettes habituelles de mon blog. J’ai choisi de vous présenter une recette de welsh, plat gallois, fréquemment servi dans les restaurants dans le Nord-Pas-de-Calais

Ingrédients pour 4 personnes :

– 4 tranches de pain de campagne

– 4 tranches de jambon

– 350g de cheddar râpé (prendre du bon cheddar que vous râpez vous-même)

– 50g de gruyère râpé

– 1 bière de 25cl (ambré si possible)

– 1 grosse càs de moutarde (je vous conseille une moutard au raifort, qui donnera plus de pep’s)

– 4 œufs

– huile

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une casserole, faire fondre à feu doux le cheddar, le gruyère, la moutarde et la bière jusqu’à ce que le mélange soit onctueux.

Pendant ce temps, faire griller le pain de campagne.

Dans 4 ramequins individuels, mettre les tranches de pain grillé entourés par une tranche de jambon.

Verser le mélange fondu de fromage dessus. Mettre au four 10 minutes à 180°C.

Pendant ce temps, cuire les œufs au plat. Déposer un œuf au plat dans chaque ramequin. Servir aussitôt.

Bon sur ma photo, l’œuf n’est pas très beau car le feu était trop fort lors de sa cuisson. Vous pourrez sans problème mettre un joli œuf sur le welsh.

 

Filet de veau sauce au reblochon

Ingrédients pour 2 personnes :

– 2 filets de veau

– 1/2 oignon

– 1/4 de reblochon

– 5 cl de vin blanc

– 1 càc de fond de veau

– 1 càc de poivre rose

– 20cl de crème fraîche liquide

Pour les pommes de terre :

– 2 grosses pommes de terre

– 1/8 de reblochon

– 2 tranches de viande des grisons

– beurre

Les pommes de terre :

Préchauffer le four à 180°C

Commencer par éplucher les patates et les couper en lamelles mais pas jusqu’au bout. Pour cela, mettre des baguettes japonaises sur la table, une patate entre les 2 baguettes et couper en lamelles. Le couteau s’arrêtera sur les baguettes ce qui évitera de couper la patate complètement.

Dans les rainures créées mettre du reblochon dans certaines rainures, et des lamelles de tranches de viande de grison dans d’autres rainures. Mettre des dés de beurre dessus. Faire cuire 45 minutes au four.

Couper l’oignon en dés. Le faire revenir dans un peu d’huile. Quand l’oignon est doré, ajouter le vin blanc et le fond de veau. Faire réduire de moitié. Ajouter la crème fraîche et le   reblochon épluché et coupé en dés. Faire fondre le reblochon jusqu’à ce que la sauce soit onctueuse.

Faire revenir les filets de veau. Servir et verser la sauce dessus.

Saltimbocca au chèvre et son risotto au parmesan

Ingrédients des saltimboccas pour 2 personnes :

– 2 fines escalopes de veau

– 1 boule de mozzarela

– 2 crottins de chèvre (un pour les saltimboccas, un pour la sauce.

– 2 feuilles de basilic

– 2 tranches de jambon de parme

– sel, poivre, huile d’olive beurre

– ficelle de cuisine

– 10cl de crème liquide

Prendre les escalopes de veau. Les aplatir pour les rendre plus fines (par exemple avec un rouleau à pâtisserie en mettant les tranches entre 2 feuilles de papier sulfurisé).

Sur chaque escalope, placer une tranche de jambon cru puis des rondelles de mozza puis des rondelles de chèvres puis une feuille de basilic.

Enrouler l’escalope et la ficeler.

Faire revenir 5 minutes ces saltimboccas dans un mélange d’huile et de beurre.

Puis, les mettre dans un plat et prolonger la cuisson 10 minutes au four.

Pendant ce temps, verser la crème liquide dans le jus de cuisson, bien mélanger, et ajouter le second crottin coupé en dés. Bien mélanger jusqu’à ce que la sauce soit onctueuse.

Verser la sauce sur les escalopes, et servir.

 

Le risotto au parmesan

– 200g de riz

– 2 dl de vin blanc sec

– 1 L de bouillon de volaille

– 1 oignon

– 3 càs de parmesan

– 5 cl de crème

– huile d’olive, sel et poivre

Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte ou un poêlon. Y verser les oignons, et les faire revenir. Un fois légèrement dorés, ajouter le riz. Le laisser une à deux minutes dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit nacré puis ajouter le vin blanc.

Là commence la cuisson du risotto. Celui-ci se cuit entre 17 et  20 minutes.

Mélanger le riz dans le vin blanc jusqu’à ce que le riz ait absorbé une bonne partie du vin. Ajouter un peu de bouillon. Mélanger, et ainsi de suite jusqu’à ce que ça soit presque cuit (il faut goûter le riz, c’est le meilleur moyen de voir s’il est bien cuit, et pas trop de cuisson surtout sinon ça devient de la bouillie). Ce qui permet la texture du risotto est le mélange qui « casse » l’amidon. Tourner 2-3 fois dans un sens puis une fois dans l’autre.

Une fois la cuisson du riz presque terminée, ajouter le parmesan, mélanger puis ajouter la crème.

Je conseille de monter un peu la crème au fouet au préalable pour donner une meilleure onctuosité à la préparation. Ici pour la bonne tenue du riz dans le cercle pour la photo, je n’ai pas fait monter la crème.